Arthur

Betty


 

Née en  1913

Décédée en  2011
LIEU DE NAISSANCE : Smyrne, Grèce
SITUATION FAMILIALE : enfant, deux frères
Exil ≈ 14 septembre 1922
Départ : Smyrne,Athènes, 
Arrivée : Clermont Fd
RAISON DE L’EXIL : 2ème guerre gréco-turque
MOYEN DE TRANSPORT :               
Smyrne --> Athènes : bateau
Athènes --> Clermont Ferrand : déménagement

                                                                

Le 14 septembre 1922, Betty, mon arrière-grand-mère était encore jeune elle devait avoir 9 ans. Elle avait deux frères, Léonidas et Alexandre. Smyrne, sa ville natale, était proche de la frontière turque mais hélas, dans ces temps là, la 2ème guerre gréco-turque faisait rage. Les turcs essayaient d’agrandir leurs territoires. Par conséquent, les turcs avaient pris possession de Smyrne. Les soldats turcs avaient pour ordre d’exécuter les grecs, l’origine de Betty. Le 13 septembre 1922, la ville fut incendiée par les turques, il fallait donc que ma famille fuie la ville. Le père et un des frères de mon arrière grand mère partirent d’abord ensemble de leur côté. La mère et le frère de Betty partirent d’urgence ! Ils se rendirent au port, où grâce à l’accent Turc de sa mère, ils se firent passer pour des turcs et prirent le premier bateau en direction d’Athènes. Pendant ce temps l’incendie faisait rage,  des cadavres flottaient partout dans le port…  Après quelques jours de voyages ils retrouvèrent par miracle son frère et son père. Ils vécurent quelques années à Athènes, quelques années pendant les quelles Noé, l’oncle de Betty qui vivait en France à Clermont Fd et était le poissonnier du marché St Pierre et leur envoyait des lettres : il écrivait que la France était un pays riche, superbe, formidable, et essayait de les convaincre de le rejoindre. C’est ainsi que la famille de Betty prit la décision de partir. A l’âge de 16 ans, en 1929, ils déménagèrent en France, à Clermont Fd ou plus précisément à Ceyrat. Malheureusement la seconde guerre mondiale commença le 1er septembre 1939, 10 ans après l’arrivée de mon arrière grand mère en France. Toute la famille en sortit vivant, même le mari de Betty, qui, prisonnier en Allemagne, réussit à s’échapper et traversa toute la France à pied pour rejoindre les siens. Après cela, mon arrière grand mère et son mari ouvrirent une entreprise de fabrication de yaourt traditionnel grec. Au début ils n’étaient que tous les deux à les préparer à la maison, puis l’entreprise devint une petite industrie avec une dizaine d’employés et des machines que mon arrière grand père a intégralement conçues et fabriquées. Ils les vendaient aux marchés des environs et gagnaient leur vie comme ça. Mon arrière grand mère, Betty, décéda il y a quelques années, en 2011, à l’âge de 98 ans.